16/05/2014

@Arrêt sur la toile/Accessibilité : des photos militantes pour dénoncer « le report de 2015 »

tumblr_n57z2ibrim1tb9oxao1_r1_1280.jpgUn homme nu sur son fauteuil roulant. Dans les mains, une feuille imprimée : « Faute d’accessibilité des commerces où j’achète mes vêtements, j’ai reporté mon habillage à 2022. » Cette photo figure sur le blog Tumblr du collectif Non au report. Avec celles de nombreuses autres personnes handicapées exprimant leur opposition au « report de 2015 », la date butoir fixée par la loi handicap de 2005 pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des transports. Comme cette avocate, en robe, qui veut « plaider dans des juridictions accessibles à tous ». Ou cette fillette demandant de « pouvoir aller partout dans [s]on école ».

Non au report invite tous les citoyens à envoyer leur photo avec une affichette sur laquelle ils marquent soit « Non au report », soit « Je veux pouvoir faire… » cette chose que l’absence d’accessibilité leur empêche d’accomplir. Idées originales bienvenues. Signalé par Franck Seuret

À voir sur le tumblr de Non au report

06/05/2014

Accessibilité : Ségolène Neuville précise le cadre des Ad’ap devant le Parlement

Capture d’écran 2014-05-06 à 14.53.47.pngOui, les agendas d’accessibilité programmée (Ad’ap) pourront bien avoir une durée maximale de neuf ans. La secrétaire d’État déléguée aux personnes handicapées l’a confirmé officiellement. « S’agissant des délais de mise aux normes des transports retenus par le gouvernement pour l’ordonnance, je précise que c’est ceux qui avaient été actés pendant la concertation, c'est-à-dire trois ans pour les transports urbains, six ans pour les transports interurbains et neuf ans pour les transports ferroviaires », a précisé Ségolène Neuville au Sénat, le 28 avril, lors du débat sur le projet de loi habilitant le gouvernement à adopter des mesures législatives pour la mise en accessibilité.

Lire la suite

14/03/2014

Les personnes handicapées en colère MAINTENANT contre l’accessibilité dans DIX ANS

ad'ap,accessibilité,colère,pétition,collectif,change.org,manifestations,manifestation,mobilisation« Jean-Marc Ayrault doit entendre la colère des personnes handicapées : elles ne veulent pas attendre dix années de plus une accessibilité promise depuis plus de 40 ans. » La mise en garde d’Odile Maurin, la représentante de l’APF en Haute-Garonne, prend un écho particulier alors que la contestation contre le projet du gouvernement ne cesse de gagner du terrain.

Fin février, le Premier ministre annonçait qu’un délai supplémentaire allait être accordé aux exploitants d’établissements recevant du public et de services de transport. Ceux qui s’engagent à mettre en œuvre un programme de travaux de mise aux normes auront droit à 3, 6 ou 9 années supplémentaires, voire plus, pour se mettre en conformité avec la loi de février 2005. Celle-ci rend pourtant obligatoire la mise en accessibilité début 2015.

Lire la suite