04/06/2014

Aides techniques : une roue intelligente repense les déplacements en fauteuil roulant

Elle pourrait bien révolutionner le quotidien de milliers de personnes en fauteuil roulant. La roue anti choc de la société israélienne Softwheel sera lancée sur le marché fin 2014. Sa particularité ? Elle absorbe les chocs pour mieux les surmonter.

Cette roue  dépourvue de rayon est en effet équipée de trois cylindres de compression à l’image d’une suspension automobile. Lorsqu’elle rencontre un obstacle, les cylindres entrent en action et se compressent pour amortir l’impact. L’utilisateur ne ressent donc jamais la secousse : toutes les vibrations restent dans les roues.  

Un outil idéal pour arpenter la ville. Les trottoirs, les marches d’escaliers et les chaussées abîmées deviennent extrêmement simples à surmonter.

Pour voir la démonstration de la roue :


Un système intelligent pour un meilleur confort

Les ingénieurs ont tenu à adapter leur système à l’utilisateur. Pas l’inverse. Chaque personne en fauteuil peut régler la souplesse de la roue car les amortisseurs ne se mettent en marche qu’à partir d’une certaine force d’impact. Cela va dépendre de la vitesse, de la force de chacun et c’est ce seuil de déclenchement qui est ajustable.

Plus que de la mobilité, cette roue anti choc offre surtout un véritable gain de confort. Les vibrations ne passent plus dans le dos ni les articulations.  De quoi éviter la fatigue et, à plus long terme, des douleurs gênantes.

Seul bémol : comme toute aide technique innovante, l’équipement demande un certain investissement puisque la paire de roues serait vendue 1 300 euros. Johanna Amselem

Commentaires

Pour les personnes qui en plus d'être privées de leur jambes, peuvent souffrir du dos, c'est une bonne idée. Va falloir en récolter des fonds:collecte de bouchons et autres vide-grenier peut-être.

Écrit par : Daniel Panier | 07/06/2014

Les commentaires sont fermés.