21/05/2014

Trains TER trop larges : la SNCF assure que les quais rabotés seront accessibles aux personnes handicapées

Regiolis_in_Strasbourg_-2011_(In_front).JPGEt si la "boulette" de la SNCF et de Réseau ferré de France était une bonne nouvelle pour les personnes en situation de handicap ? Les nouveaux trains express régionaux (TER) Regiolis et Regio 2N sont plus larges de 20 cm que les précédents. Ils ne peuvent pas entrer dans certaines gares, les quais n’étant pas suffisamment espacés, révélait, ce mercredi 21 mars, Le Canard enchaîné. Un programme d’adaptation des quais a dû être lancé. 

Mettre les quais à la hauteur des trains

« Il faut profiter de ces travaux pour rendre accessibles ces quais aux personnes en situation de handicap, insiste Laurent Quaranta, le représentant de l’APF au Conseil consultatif des personnes handicapées et à mobilité réduite de la SNCF. Le plancher de tous les nouveaux trains est normalisé à 55 cm de haut par rapport aux rails. Il faut donc aussi ramener la hauteur des quais à une hauteur de 55 cm pour qu’il n’y ait pas de décalage entre le plancher de la rame et le quai de la gare. »


Ségolène Royal demande la mise en accessibilité des quais

Ségolène Royal, la ministre de tutelle du secrétaire d’État chargé des transports, a d’ailleurs suggéré qu’« on rende ces gares totalement accessibles aux personnes handicapées, à l’occasion des travaux qui seront faits sur les quais des gares (…). (…)Au moins une grosse erreur pourra être transformée en atout supplémentaire (…)Je lance un appel aux constructeurs de trains et à la SNCF pour qu'elles vérifient bien (…) que le niveau du quai soit au moins au niveau de l'entrée dans le wagon. » (à 2.38 sur la vidéo)

La SNCF et RFF reconnaissent un défaut d’anticipation

La SNCF et RFF plaident que, « comme à chaque livraison de nouveaux trains, l’infrastructure doit être adaptée ». Tout juste reconnaissent-ils un « défaut d’anticipation ». Ils promettent qu’il sera toutefois sans conséquence sur la date de mise en service, très progressive, des 350 nouvelles rames « certifiées 100 % accessibles aux personnes à mobilité réduite ».

15 % des quais français doivent être adaptés aux nouvelles rames

Les travaux d’adaptation, d'un coût de 50 millions d'euros, ont commencé en 2013 et vont durer jusqu’en 2016, précisent-ils. 1 300 quais sont concernés, c’est-à-dire 15 % du parc. Et oui, assurent-ils, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite sera prise en compte. « Dès 2007, SNCF et RFF ont engagé un programme d’investissements sur fonds propres pour l’accessibilité des gares et des trains d’ici 2015. (…) Ces travaux de mise aux normes internationales de 1 300 quais de gares s’intègrent dans ce schéma directeur d’accessibilité des services nationaux. »

Appel à témoignages

« Actuellement, 300 quais ont été mis aux normes, en priorité dans les gares qui ont accueilli en premier les Regiolis et Régio 2N [Note de la rédaction : Picardie, Aquitaine, Lorraine, Alsace], assurent la SNCF et RFF. 600 le seront à la fin 2014. » Ces travaux permettent-ils réellement aux personnes handicapées d’accéder aux nouveaux trains en toute autonomie ? Faire Face attend vos témoignages. Franck Seuret - Photo Kyah117

À lire aussi

Futurs trains Régiolis : une rame d’accessibilité d’avance

Les commentaires sont fermés.