29/04/2014

Le gouvernement incapable d’augmenter les pensions d’invalidité

pension,invalidité,pension d'invalidité,gel,économies,austérité,AAH

Économiser 50 milliards d'euros et transformer les bénéficiaires de pensions d'invalidité en dindons d'une farce cuisinée à "la sauce austérité". Le plan d'économies, soumis au vote de l’Assemblée nationale ce mardi 29 avril, confirme bien le gel des pensions d'invalidité, comme l’annonçait le Premier ministre, le 16 avril, en présentant ce train de mesures

Pas d'augmentation des pensions d'invalidité pendant au moins 18 mois

Entre les deux dates, la fronde de certains députés socialistes a amené Manuel Valls à revoir, en partie, sa copie. Mais pas sur les pensions d’invalidité ni sur l’allocation supplémentaire d’invalidité, versée en complément aux pensionnés percevant moins de 702 € par mois : elles resteront stables jusqu’en octobre 2015 alors qu'elles sont normalement revalorisées chaque année en avril (+0,6 % au 1er avril 2014, soit le rythme d'inflation annuel). 


Un coup de pouce à certaines prestations sociales mais pas aux pensions d'invalidité

Manuel Valls avait initialement décidé de bloquer la revalorisation de toutes les prestations sociales pendant un an. Y compris, les pensions de retraite, à l’exception de celles inférieures au minimum vieillesse (792 €). Il a finalement consenti à ce que l’ensemble des pensions de retraite jusqu’à 1 200 € soient épargnées.

Quant au RSA, il augmentera de 2 % le 1er septembre 2014 et non en septembre 2015, comme annoncé par le Premier ministre. Le complément familial, versé aux familles nombreuses les plus pauvres, et l’allocation de soutien familial, pour les parents isolés, vont, eux aussi, bénéficier d’un coup de pouce immédiat. Mais le gel des pensions d'invalidité n'a, lui, pas été levé.

Le montant moyen d’une pension d’invalidité est inférieur de 15 % à l’AAH

Leurs 550 000 bénéficiaires, des personnes dont la capacité de travail est réduite d’au moins deux tiers, ne roulent pourtant pas sur l’or. Si le montant maximum d’une pension d’invalidité s'élève à 1 564 €, son montant moyen n'est que de 665 €. Soit 15 % de moins que l’allocation adulte handicapé (790 €), versée aux personnes n’ayant pas suffisamment cotisé à la Sécurité sociale pour bénéficier d’une pension. L’AAH, pourtant, augmentera au rythme de l’inflation. Deux poids, deux mesures. Franck Seuret - Photo Père Igor/licence CC-BY-SA

À lire aussi :

- L’AAH ne sera pas gelée mais les 50 milliards d’économie vont jeter un coup de froid sur la politique du handicap

Commentaires

Les décideurs devraient avoir honte de geler les pensions d'invalidité , c'est pas eu qui divisent un yaout en deux pour en faire deux repas, les personne agées ne mangent plus a leur faim, eux les politiciens ne pensent qu'a eux , et se moquent de la misére des pauvres et de la classe moyenne qui morfle chaque jours..même les personnes agées volent dans les magasins pour nourrir ,... pauvre France!!!!
j'ai honte de la france et de ses décideurs....

Écrit par : helvira | 29/04/2014

C'est exactement mon cas. Je perçois 416€ par mois de pension d'invalidité catégorie 2. J'ai un accord d'AAH par la CDAPH de la MDPH, mais la CAF ne me verse rien d'AAH car mon compagnon travaille à plein temps. Nous dépassons donc le plafond d'un poil ! A quand la déconjugalisation du calcul du montant de l'AAH ? A quand une association qui le défendra haut et fort ?
En attendant, M. Valls avantage des pensions de retraite en dessous de 1200€... et ne gèle pas d'autres minimas sociaux... tous au dessus de mes 416€. Je suis furieux !

Écrit par : NikauTlse | 30/04/2014

C'est surtout que l'argent que l'on nous sucre va engraisser le patronat qui est déjà gavé ainsi que les actionnaires toujours avides de toucher plus de dividendes.
Je pense que la charge devrait être supportée par les banques et tous ceux qui touchent des salaires ou indemnités supérieurs à 10000 € par moi et je suis gentil.

Écrit par : Joël BELLENFANT | 30/04/2014

J'ai honte,pour ma part, des décisions de la CPAM, et des Caisses de Retraites.
Il leur faut à chaque fois tant de pièces à produire.

Écrit par : Daniel Panier | 01/05/2014

Je perçois la somme de 439 euros au RSA et Mr Valls va faire un geste en augmentant le RSA de 2% donc un total qui me fera la somme de 448 Euros, chapeau le PS et je ne trouve pas de travail car mon NOM n'est pas de souche vosgienne et Certains Messieurs, des notables font tout leur possible pour que je ne trouve aucun emploi, ils me cassent partout où je postule, mon grand-père paternel à combattu pour la France, plusieurs fois blessé et torturé par l'ennemi.
A quoi sert autant de sacrifices pour un tel remerciement ?

Écrit par : jerome | 03/05/2014

faite comme moi je suis invalide je ne voterai plus ps qui soutient toujours les mêmes qui n’ont jamais travailles

Écrit par : morgant | 12/05/2014

Je suis invalide 2eme catégorie et perçois 546€ de pension. Je n'ai pas d'APL, pas de CAF (je n'ai qu'un enfant),et aucune autres aides quelconque. Mais je ne reste pas à me morfondre en attendant de substantielles augmentations qui, quoi qu'il arrive, ne changeront pas mon train de vie qui restera minable.Alors je fais fonctionner mon cerveau et j'ai créer une petite auto entreprise qui certes ne me rendra pas riche, mais qui me permets de boucler les fins de mois et qui est compatible avec mon handicap.
Certes la plupart d'entre nous ne roule pas sur l'or mais ouvrez les yeux et regardez ailleurs dans le monde voire en Europe si l'herbe est vraiment plus verte.

Écrit par : yann | 13/05/2014

ralbol des socialistes qui nous sert la ceinture je suis en invalidité 2eme catégorie et avec 813 euros par mois je dérouille avoir bossé 32 ans chez psa et voilà je touche la même chose un peu près qu'il y a 32 ans .walls dehors avec 800 euros pour vivre là il ne mangerais pas à sa faim.j'en ai marre,marre,plus que marre.

Écrit par : rio philippe | 24/05/2014

Bonjour , je suis en invalidité cat 2 c est une honte on souffre tous les jours de notre maladie
on touche une misère et on paye tous: chaque feuille de maladie , kiné ou autre , 1 euro a chaque fois faite le calcul pour une personne malade à l'année ......
et la c est le tour des pension bloqué PENDANT 18 MOIS
le MR VALS IL COMPREND RIEN et après ils comprennent pas la volé des élections
Alors que l'on gaspille des millions d euro
La bêtises des politiques

Écrit par : thierry | 07/07/2014

Les commentaires sont fermés.