25/04/2014

Handicap et travail : l'Association des Paralysés de France travaille l’accès à l’emploi en milieu ordinaire

handicap,emploi,personnes handicapées,chômage,apfLe chômage touche deux fois plus les personnes en situation de handicap. Pour favoriser leur accès au monde du travail en milieu ordinaire, l’Association des Paralysés de France (APF) a lancé, mi-novembre 2013, un espace emploi en ligne. Accessible depuis son site institutionnel, il accueille toutes les compétences et les met en lien avec l’offre des recruteurs. Il vient de franchir la barre des 200 candidats inscrits : Soizic et Pierre en font partie.

Nettoyage des locaux, préparation des repas, gestion des stocks de produits ménagers et de linge : Soizic ne chômait pas dans sa vie active précèdente. Avant un accident du travail, en 2005, suivi de trois ans d’arrêt maladie et d’un licenciement pour inaptitude. Son employeur, une clinique privée nantaise où elle exerçait depuis dix ans, ne l’a pas reclassée. « Certes, avec mes béquilles, je ne pouvais plus faire le ménage. Mais il a préféré se débarrasser d’une ancienne salariée devenue handicapée. »

Depuis 2009, cette presque quadragénaire cherche à se réinsérer sur le marché du travail. Inscrite sur plusieurs sites, en début d’année, Soizic a déposé son CV sur l’espace emploi APF. Lancé le 14 novembre dernier, celui-ci vient appuyer l’engagement de l’association en faveur de l’accès à l’emploi des personnes handicapées. « Nous militons fortement auprès des pouvoirs publics. Il était temps d’associer cette prise de parole à des actions concrètes », explique Véronique Bustreel, conseillère nationale travail-emploi. 


Diversité des offres, des types de contrats, des lieux de poste

Chargé d’études et d’implantation du réseau télécom à Marseille, stage assistant marketing opérationnel fibre à Reims, gestionnaire back office international à Paris…, les offres publiées couvrent une diversité de métiers, de types de contrats (stage, CDD, CDI, alternance), de profils (sans diplôme, bac, bac pro, bac +2, etc.) sur la France entière. « Les entreprises ont du mal à trouver des collaborateurs de formation bac + 2 et au-delà. Pour l’instant, celles qui ont déposé des annonces ciblent ce degré de formation. Mais d’autres cherchant des niveaux moins élevés vont petit à petit occuper notre espace. » À ce jour, les 350 annonces diffusées sur l'espace emploi émanent principalement de la Société générale, d'Orange, des Fromages Bel et de la mutuelle Carac.

Avec son bac, Soizic n’a donc pas encore trouvé le poste de secrétaire médicale auquel elle aspire. Pierre, en master 2 de pharmaco-vigilance et pharmaco-épidémiologie à l’Université de Bordeaux 2 non plus. Pourtant, chaque semaine, depuis un an et demi, il envoie trois à quatre CV.  Diplômé en septembre 2012, docteur en pharmacie, il effectue actuellement un stage non rémunéré de six mois au CHU Pellegrin. « J’avais sans doute fait une erreur stratégique en pensant trouver directement du travail, sans passer par la case stage », constate le trentenaire tétraplégique. Pour lui, l’espace emploi APF est une corde de plus tendue vers l’insertion professionnelle.

Simplicité, fiabilité, sécurité de l’outil

Simple d’utilisation, fiable et sécurisé, l'espace emploi APF se décompose en trois onglets. Sur l’espace candidat, ce dernier peut créer son profil pour postuler aux offres, envoyer des candidatures spontanées et intégrer son CV dans la CVthèque, là où les professionnels peuvent le consulter. Ces derniers disposent également d’un espace recruteur où les entreprises abonnées diffusent leurs offres et ciblent les candidats. Quant à l’espace info, il balaie l’actualité de l’emploi et de la formation des personnes en situation de handicap.

« Créer du lien là où il n’y en a pas, faciliter la rencontre entre candidats et recruteurs, voilà tout l’enjeu de l’espace emploi APF », insiste Véronique Bustreel. Soizic et Pierre l’ont bien compris. Valérie Di Chiappari - Photo Bernard Prudhomme

 

12:54 Publié dans Emploi, formation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : handicap, emploi, personnes handicapées, chômage, apf | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Commentaires

je suis en invalidité 2 catégorie depuis 10 ans et je souhaite retravailler je possède le certificat aux qualifications de moniteur d'atelier,(adhérent L'APF) je suis bénévole dans plusieurs associations, à présent ma santé est bonne mais malheureusement contrairement au personnes qui heureusement ont retrouvé un travail je souhaite travailler mais malgré mon CV . je ne trouve plus d'emploi : j'ai 602,09euros/mois pour vivre

Écrit par : LOZAC'HMEUR | 26/04/2014

Les travailleurs Handicapés ne sont pas productifs, malgré leur bonne volonté.
Au nom du rendement, aucun employeur ne veut garder une personne en situation d'handicap et qui n'assure pas.

Écrit par : Daniel Panier | 01/05/2014

Les commentaires sont fermés.